Biographie de Monsieur le Ministre

Housseini Amion Guindo fait partie des revenants au gouvernement. Ancien ministre des Sports puis de l’Education nationale, le président de la Convergence pour le développement du Mali (CODEM) occupe désormais le portefeuille de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable de l’actuelle gouvernementale. Né le 21 avril 1970 à Bandiagara, c’est à Bamba dans le cercle de Koro (5ème région) que Housseini Amion Guindo effectue ses études primaires entre 1976 et 1982. Il poursuit ses études à Sikasso où il fréquente le second cycle entre 1983 et 1986 puis le lycée Monseigneur Montclos de la même ville de 1986 à 1991. Le jeune Guindo s’inscrit ensuite en histoire et géographie à l’Ecole normale supérieure de Bamako (1992 à 1997).
Diplômé de l’ENSUP, il devient professeur d’histoire et géographie au lycée Mgr Montclos de Sikasso puis consultant au compte d’une ONG dénommée «Fonds d’investissement local ». Il ouvre ensuite le lycée Amion de Sikasso. Il a été le président du club de football du Stade malien de Sikasso et 3ème vice-président de la Fédération malienne de football.
Connu dans le monde associatif, Housseini Amion Guindo, communément appelé Poulo, l’est encore plus en politique. En 2005, élu député à l’Assemblée nationale comme candidat indépendant, il rejoint ensuite le Rassemblement pour le Mali (RPM) avant de claquer la porte deux ans plus tard. Il est depuis 2008, le président de la CODEM, un parti qui a pour vocation de faire du Mali un Etat républicain et démocratique doté d’une économie de marché.
Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2013, Housseini Amion Guindo est également battu lors des élections législatives de 2013 à Sikasso. Son parti étant membre de la majorité présidentielle, il a été nommé ministre des Sports du gouvernement Oumar Tatam Ly.
Mais en 2018 alors qu’il occupait le ministère de l’Education nationale, Housseini Amion Guindo a démissionné pour se porter candidat à l’élection présidentielle.
Après la réélection du président Ibrahim Boubacar Keïta, son parti a basculé dans l’opposition (Coalition des forces patriotiques).
Il signe son retour au gouvernement de large ouverture en qualité du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable
Marié, père de quatre enfants, Housseini Amion Guindo a pour loisirs le football et le cinéma. Il parle dogon, peul, bambara et français. Il a également des notions de sénoufo, sonrhaï et anglais.

 

Pocket